Rédemption tardive

Pas de commentaires

Michael Jackson is dead…

Les américains aiment bien les rois, l’industrie de la musique aussi. C’est assez pratique la postérité, ça permet de faire de jolis albums souvenirs.

Je m’demande combien de temps il faudra attendre avant d’avoir droit à une réapparition ? Ou des concours d’imitation comme ceux auxquels le vieux King a eu droit. À quand un Michael Gratton ? :P

Difficile de ne pas louper cette information la semaine dernière. Il n’y a pas un média, un blog qui n’ait pas fait un commentaire sur cette rubrique nécrologique. Et en veux-tu de la reconnaissance, de la tristesse de cette perte, des hommages touchants. N’empêche que je trouve cette mascarade bien étrange, pour ne pas dire grotesque.

Qui aurait aimé être dans les souliers de ce type ? Ça fait plus de vingt ans qu’il vit séquestré, traqué dans son domaine, critiqué à tord et à travers par absolument tout le monde. Plus de quarante ans que les médias le traite comme un animal étrange quoique étonnamment doué pour certaines acrobaties.

Avec tous ces airs de repentis, je trouve peu éloquent les gestes de rédemptions que semble vouloir affirmer cette bien-pensance médiatique. Ce type a été incroyablement malheureux sa vie durant, traqué et critiqué, il ne profitera même pas du repos de sa mort puisqu’il n’est plus (point). Nous serons les seuls à profiter de ce revirement de veste, à ne plus entendre le nom d’un type triste et reclus traîné dans la boue chaque année.

Mutilez le de son vivant, comme ça on ne l’oublie pas. Mais mort, portez le à la postérité, ça vend mieux de respecter un mort…

—-
Ce qui est le plus étonnant dans tout ça, c’est qu’à coup de marteau, ce message pathético-sympatique semble bien intégré. Au point où on peut se demander si c’est correct de remettre en question cette acclamation générale tellement elle est… générale.

Mais une chose est probable, c’est que si on n’avait pas attendu qu’il passe l’arme à gauche pour tenir la qualité de ce discours commémoratif extraordinaire, il serait aujourd’hui probablement encore en vie.

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un trackback depuis votre propre site.
Suivez les réponses à cet article à l'aide du flux des RSS.

Dernière modification 29 juin 2009.
Enregistré sous : Reflexions
Mots-clés : , , , ,

Pas encore de réponses comments RSS

Laissez un commentaire


XHTML: Vous pouvez utilisez ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


RSS link
Funky Budha » Rédemption tardive