Fond d'écran foncé = plus écolo ?

Pas de commentaires

Je me demandais récemment quel pouvait bien être le wattage que demande un écran lorque la majorité de sa « couleur » est foncée (près du noir) comparée à un fond majoritairement blanc.

Cette réflexion vient du fait que j’utilise toujours un fond d’écran dark dés que je le peux, mais ça n’est pas toujours facile, notamment avec les PDF peu conciliants (un log là-dessus). Mais aussi, récemment, j’ai entendu un journaliste raconter une histoire à propos d’un site de recherche qui se sert de Google mais qui utilise un fond noir. Ce journaliste disait que le site utilisant un fond noir, l’écran demandait alors moins d’énergie, donc argument de vente écolo. Ça ressemble un peu trop à des raccourcis intellectuels à mon goût ça… Quelle est la part de vérité là-dedans ?

De ce que j’ai compris du fonctionnement d’un écran LCD (ah oui, j’ai oublié de préciser le type d’écran), il y a une dalle LCD accompagné d’un générateur de luminosité; sous sa forme la plus répandue, il s’agit de néons. Récemment, nous avons vu apparaître des versions utilisant des DEL (ou LED), améliorant tout de suite la consommation d’énergie et l’épaisseur des écrans.

Donc, globalement, il y a 2 demandeurs d’énergie, la dalle qui génére la couleur et l’éclairage arrière qui tire la majorité du wattage. C’est clair qu’en modifiant l’intensité lumineuse, on diminue la consommation, mais quel différence avec la coloration (incluant no et all-color). C’est là que je suis un peu pommé, en fait, je me rend compte que je n’ai absolument aucune idée du fonctionnement physique d’une dalle LCD. Comment est-ce que les couleurs sont générées ?? Y a-t-il une différence, un facteur de difficulté?, pour la création de gammes de couleurs ? Est-ce que le noir est une couleur pour un écran ?? (log sur les représentations des couleurs aussi)

À l’époque des écrans cathodiques, c’était plus clair, un habile mélange des trois couleurs chromatiques activées par un mitraillage d’électrons sur chaque pixel. Le tout accompagné d’une énorme demande énergétique à cause de la nécessité de créer un champ magnétique (d’ailleurs, les LCD consomment incroyablement moins, mais on a quand même conservé les mêmes type de grosses fiches électrique alors que c’est absolument inutiles !). Bref, l’argument écolo peut tenir la route dans le cas des écrans cathodiques. Mais, comment ça marche avec les LCD ?

Au final, ça revient à se demander quelle est la couleur la plus neutre sur une dalle LCD.

NB. Quelques chiffres : Écran cathodique ~ 120 watts, écran LCD ~ 40 watts
NB2. Lien vers une bonne démonstration sur les implications des différences de wattage

Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un trackback depuis votre propre site.
Suivez les réponses à cet article à l'aide du flux des RSS.

Dernière modification 25 juin 2009.
Enregistré sous : Hardware
Mots-clés : , ,

Pas encore de réponses comments RSS

Laissez un commentaire


XHTML: Vous pouvez utilisez ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


RSS link
Funky Budha » Fond d'écran foncé = plus écolo ?